Saragosse

Voyage Saragosse – Valence

Partie 1 :

Saragosse


Comment commencer? L’année 2019 fut une année de changements pour moi. Rupture après 5 ans de relation, je me retrouve à faire un choix : partir en vacances mais seule ou ne pas partir. Trop fière que pour me dire que j’ai travaillé toute l’année et que je ne partirai pas en vacances, je me décide ! Billets réservés : je pars à Saragosse et à Valence.

Moi et Mr Porc (mon coussin de voyage) nous partons à l’aventure. Certains diront que c’est plutôt gentil comme destination et que j’aurai pu choisir un trek en Australie mais c’était déjà beaucoup pour moi et je me suis écoutée (puis papa et maman étaient déjà pas rassurés que je parte dans des villes « gentilles » alors en trek 🙄😂).
Départ en avion vers Saragosse, petite mamie espagnole en panique complète qui se blotti dans mes bras et prie pour ne pas mourir, comment vous dire que le voyage débutait bien ! 😂
Arrivée à l’aéroport les transports en communs sont très faciles d’accès et vous dirigerons directement vers le centre ville. Faut savoir que Saragosse c’est pas grand du tout, en deux jours j’avais fait le tour, mais honnêtement, cette petite ville possède énormément de charme et n’a rien à envier à ses grandes soeurs.

Je dépose ma valise à l’hôtel (que j’ai choisi pile à coté de la rue centrale de la vieille ville, donc vraiment parfait !) et je pars déjeuner un vrai Chocolate con churros : LE PIED!
Le ventre bien rempli, je pars découvrir le monument emblématique de Zaragoza : La Basilique Notre-Dame du Pilier. C’est en partie grâce à elle que j’ai choisi de visiter cette ville, les toits colorés façons mosaïques m’ont vraiment fait craquer! Visite donc, de cette grosse dame qui nous donne de quoi occuper une bonne partie de sa matinée. Intérieur comme extérieur sont à voir. L’accès intérieur est gratuit, vous devrez juste payer 4€ pour pouvoir monter dans les tours (pas la mer à boire …).

En sortant de la Basilique prenez le temps d’admirer la place sur laquelle vous vous trouvez (Plaza del Pilar). 18 000 mètres carrés rassemblant l’hôtel de ville, la basilique, la fontaine, le musée Alma mater et la cathédrale Saint-Sauveur. Il y a de quoi regarder, donc pourquoi ne pas s’installer sur une des terrasses de la place et juste savourer le moment ?

Je me laisse porter par les petites rues et je tombe par hasard sur le théâtre romain. Petit creux de midi, je me dirige vers El tubo : un quartier rempli de bars tapas, une ambiance typique espagnole qui donnent envie de retrouver ses amis (notez cet endroit pour le soir, encore plus festif et évidemment beaucoup plus convoité). Plus fous les uns que les autres, les thèmes, les décorations, les musiques, changent en fonction du bar que vous choisirez.

Le lendemain, le planning se constituait de la visite du Palacio de la Aljaferia et de shopping. Pas de chance pour moi, le gouvernement avait décidé de faire une réunion au palais ce jour là. Je n’ai par conséquent, pas pu le visiter. J’ai donc profité de ma journée pour faire quelques magasins (sur le Paseo de Indepedencia), savourer l’ambiance de la ville et lire un livre en terrasse. Honnêtement c’est ce qu’on peut appeler de vraies vacances!

J’ai terminé la journée par une boule de glace sur la Plaza Del Pilar pour profiter des éclairages de la nuit avant de partir vers Valence.

La suite du voyage avec l’article sur Valence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :